Agression d'un prof de Ghlin: les deux suspects inculpés

(photo Belga)

Les deux agresseurs présumés d'un professeur du centre scolaire Don Bosco de Ghlin ont été placés sous mandat d'arrêt et inculpés mardi après-midi.

Ils sont inculpés de coups et de blessures volontaires ayant entraîné une incapacité, avec la circonstance aggravante que les coups ont été portés par des membres de la famille de l'élève, a indiqué mardi le parquet de Mons.

Les deux hommes, âgés de 20 et 21 ans, risquent entre 12 mois et 3 ans de prison assortis d'une amende, estime le premier substitut Dominique Francq.

Selon le magistrat, le fait qu'ils se soient rendus spontanément lundi soir pourra compter comme circonstance atténuante devant le juge de fond, mais ce dernier ne pourra pas prononcer une peine inférieure à 12 mois.

Les deux inculpés sont soupçonnés d'avoir agressé mardi dernier un professeur de l'école professionnelle Don Bosco de Ghlin. Ils l'auraient passé à tabac en plein cours et tailladé à coup de cutter après que l'enseignant eut réprimandé leur jeune frère de 15 ans qui chahutait dans la classe d'à côté. Considéré comme coauteur, l'adolescent a été placé jeudi après-midi à l'IPPJ de Jumet.

Avec Belga