FOOTBALL PROVINCIALE 4F

À la recherche de solutions

Suite au départ prématuré de son entraîneur Christian Grifnée, la formation rechaintoise est à la recherche d'un nouvel entraîneur.

Il n'aura pas fallu attendre longtemps avant de voir le premier entraîneur de la série quitter ses fonctions. Avec un bilan de cinq matches, quatre défaites et seulement une victoire, Christian Grifnée a décidé de quitter le navire prématurément. «Contrairement à ce qui a été écrit, je ne suis pas parti à cause d'une mésentente avec l'entraîneur de la P3, mais bien pour des raisons personnelles. Je ne souhaite pas commenter davantage mon départ!» déclare le désormais ex-entraîneur de la seconde équipe rechaintoise.

Du côté du club, le délégué de l'équipe regrette avant tout ce départ. «Christian est un vrai clubman qui s'est mis au service du club pendant de longues années. Il affichait une très bonne mentalité et une complémentarité avec le coach de la P3. Je ne peux que regretter son départ», déclare Maurice Halleux, qui a le temps d'un week-end, repris l'équipe en main. «Avec le capitaine de l'équipe, Jérémy Havart, et J-M Lorquet, nous avons assuré ce qu'on espère être un court intérim. Nous avons une réunion ce soir où ce sujet sera probablement au centre de toutes les attentions», poursuit-il. Car les dirigeants rechaintois sont bel et bien à la recherche d'un nouvel entraîneur «qui aura un groupe pas toujours évident à gérer à sa disposition», continue-t-il.

Car visiblement, si les résultats ne plaidaient pas en faveur de Christian Grifnée, il semble que ce soit davantage sa relation avec le groupe qui ait été mis en cause. «Il faut savoir que plusieurs garçons ne sont vraiment pas faciles à gérer. En plus, Christian a souvent répété que la mentalité de certains joueurs n'était pas la bonne. Les entraînements en semaine n'étaient pas toujours bien suivis par tous, malheureusement», affirme Maurice Halleux. Sans oublier, qu'à l'entre-saison, certains joueurs clés du noyau n'ont pas nécessairement été remplacés...