Di Luca et Mazzoleni doivent patienter

Outre sa victoire dans le Giro cette année, Di Luca a remporté la doyenne des classiques Liège-Bastogne-Liège. (photo Reuters)

Les Italiens Danilo Di Luca et Eddy Mazzoleni devaient être entendus cette semaine par le procureur antidopage du Comité olympique italien (CONI). Il n'en sera rien : leur audition a été repoussées à la mi-juillet.

+ Di Luca lui aussi dopé ?

Les deux coureurs cyclistes seront interrogés par le procureur Ettore Torri sur leurs contacts présumés avec un médecin soupçonné de leur fournir des produits dopants. Ce médecin, le Dr Carlo Santuccione, fait l'objet d'une enquête pour trafic présumé de substances prohibées: il en aurait notamment fourni à l'ancien champion du monde du saut à la perche, l'Italien Giuseppe Gibilisco.

Di Luca, qui devait être entendu jeudi, sera désormais auditionné le samedi 14 juillet, tandis que Mazzoleni, troisième du Giro, dont l'audition était prévue mercredi, le sera le 13 juillet. Si les deux hommes sont reconnus coupables de dopage, ils encourent une suspension de deux ans. (Belga)

Nos dernières videos