Le procès Ntuyahaga touche à sa fin

Le procès de l'ancien major rwandais s'était ouvert le 19 avril. (photo Belga)

Près de onze semaines après son ouverture, le procès de l'ex-major rwandais Bernard Ntuyahaga est entré dans sa phase finale. Le jury de la cour d'assises de Bruxelles-capitale partira en délibération ce mercredi matin.

+ Tout le dossier

Les jurés devront répondre à 23 questions sur la culpabilité de Bernard Ntuyahaga dans l'assassinat des 10 casques bleus belges et de la première ministre rwandaise le 7 avril 1994 à Kigali et dans un nombre indéterminé d'homicides à Kigali et Butare d'avril à juin 1994.

La cour a entendu mardi les répliques des parties. Les avocats des victimes n'ont pas souhaité s'étendre, soulignant, à l'adresse de l'accusé, qu'en continuant de "nier l'évidence, vous avez ajouté l'insulte à la blessure".

Le procureur fédéral a répété qu'il voyait en l'accusé "un assassin de la pire espèce". Il est resté sur ses positions, indiquant que l'opinion de la défense, qui estime qu'il s'agit d'un procès politique, n'était que "du vent, du vent et encore du vent".

La défense a, quant à elle, estimé qu'il n'y avait pas de preuves contre le major Ntuyahaga. (Belga)

Nos dernières videos