Attentats manqués : un médecin indien arrêté en Australie

Attentats manqués : un médecin indien arrêté en Australie

Ce 8e arrêté s'apprêtait à prendre l'avion à Brisbane pour une destination inconnue. (photo Belga)

L'enquête sur les attentats manqués de Londres et Glasgow s'est déplacée mardi en Australie avec l'annonce de l'arrestation d'une huitième personne. Il s'agit encore d'un médecin, de nationalité indienne.

+ Attentats manqués : la piste du Proche-Orient

L'homme arrêté, âgé de 27 ans, a été interpellé lundi soir à l'aéroport international de Brisbane, dans l'est de l'Australie, alors qu'il s'apprêtait à quitter le pays avec un billet aller simple pour une destination non précisée par les autorités. "L'homme a été placé en détention et il est actuellement interrogé", a indiqué à la presse le Premier ministre australien John Howard.

Le médecin, dont l'identité n'a pas été révélée, travaillait depuis septembre 2006 à l'Hôpital de la Gold Coast, près de Brisbane, où il est considéré par ses collègues comme "un citoyen modèle" et un jeune médecin compétent, selon Peter Beattie, Premier ministre de l'Etat du Queensland, dont Brisbane est la capitale. Il a fait son internat en Inde et habitait Liverpool, dans le nord-ouest de l'Angleterre, lorsqu'il avait répondu l'an dernier à une annonce du British Medical Journal pour aller travailler en Australie.

Le profil de cette huitième personne interpellée correspond globalement à ceux des six autres hommes et de la femme déjà arrêtés en Grande-Bretagne. Selon la presse britannique de mardi, jusqu'à cinq médecins pourraient figurer parmi ces sept personnes arrêtées en Grande-Bretagne depuis samedi.

Un autre médecin de Liverpool interrogé

Un deuxième médecin, qui vient également de Liverpool, est interrogé. "Mais nous ne savons pas s'il a un lien particulier" avec les attentats manqués, a indiqué le Premier ministre du Queensland. Plusieurs perquisitions ont été effectuées, notamment à l'Hôpital de la Gold Coast, une région balnéaire très touristique. La police n'a fait état d'aucune découverte particulière mais a prédit de nouveaux interrogatoires à venir. (Belga)

Nos dernières videos