Quelque 150 personnes, dont une large majorité d'étudiants de l'Université libre de Bruxelles (ULB), ont manifesté mercredi après-midi dans les rues de Bruxelles et d'Ixelles pour réclamer auprès de la ministre de la Politique de migration et de l'asile, Annemie Turtelboom, une régularisation des sans-papiers et la fermeture de centres fermés.