Les scouts intoxiqués lèvent le camp

Les enfants hospitalisés ce matin suite à une intoxication alimentaire sont hors de danger et vont rentrer chez eux. Ils avaient bu dimanche de l'eau de source mise à leur disposition par le propriétaire dans le cadre d'un camp scout.

A la suite de l'intoxication d'une quarantaine d'enfants, lundi matin dans un camp de mouvement de jeunesse installé sur un terrain privé à Olne, en province de Liège, décision a été prise de fermer le campement, ouvert samedi dernier. En concertation avec les autorités néerlandaises, le gouverneur et les organisateurs, il a été convenu d'écourter le séjour des 105 jeunes, dont 85 enfants, qui provenaient de Gronsveld, aux Pays-Bas. "Pour ce lundi à 17 heures", annonce le bourgmestre de Olne Ghislain Senden, "les enfants devraient tous être rentrés dans leurs familles".

Les chefs scouts rangeront alors tout le matériel. Au final, ce sont quarante enfants présentant des troubles gastriques qui ont été transférés, par mesure de précaution, vers plusieurs hôpitaux de la région, à Liège et Verviers. La plupart d'entre eux en sont déjà sortis et "personne n'est en danger", confirme-t-on à la commune de Olne. Par ailleurs, en début d'après-midi, la thèse de la contamination de l'eau a été confirmée.

L'intoxication provenait donc bien de la consommation d'une eau contaminée. Les animateurs du camp se sont approvisionnés en eau chez un privé, domicilié sur la commune de Fraipont. Il semble que le problème découle de la façon de stocker l'eau et des bidons eux-mêmes qui ont pu rendre l'eau impropre à la consommation. Les chefs auraient distribué les bidons d'eau dans les tentes, ce qui pourrait expliquer que tous les enfants ne soient pas touchés. Les résultats d'autres analyses sont attendus.

L'enquête suit son cours pour déterminer les motifs exacts de cette intoxication et les éventuelles responsabilités.Le service 100 de Liège a déclenché un plan d'évacuation vers 5h30 ce matin, suite à l'intoxication d'une trentaine d'enfants qui avaient bu de l'eau. Ces enfants font partie d'un groupe d'une centaine de jeunes. L'eau avait été fournie par le propriétaire des lieux.

Plusieurs médecins ont été immédiatement réquisitionnés.Les victimes, dont l'état ne semble pas alarmant, ont été transportées vers cinq hôpitaux de la région.

Le parquet de Liège a été prévenu.
(Belga)

+ Réaction du nouveau président fédéral des scouts, Olvier Callant:

Nos dernières videos