balle pelote Promotion Dinamo

La leçon du lièvre leignonnais

Chevetogne 9 - Noville 13

Après le partage des deux premiers jeux, les Novillois, animés par Jaume, Coune et Lambert époustouflants à la frappe, opérèrent la cassure pour s'isoler à 4-7. Au retour des vestiaires, les Cinaciens firent un peu meilleure figure sur le rectangle, grâce à Favaux et Draux. Ils se rapprochèrent à 7-8, avant de retomber dans leurs travers (7-12). Néanmoins, ils relancèrent le suspense en signant 9-12. Plus réguliers et surtout supérieurs au rechas, les Éghezéens parachevèrent un succès mérité.

Andoy 13 - Saint-Servais 8

Au grand complet, les Andoyens ont confirmé tout leur allant, en infligeant un coup d'arrêt à leurs voisins namurois. En fait, les Lambotte, Feuillen, Carion et consorts s'adaptèrent mieux, sur le tamis, au vent tourbillonnant. Après avoir concédé les deux jeux initiaux, ils se détachèrent à 5-2, avant de mener 7-5 au repos. Ils opérèrent la cassure dès la remise en route (10-5 et 11-6). Les Masson, Borlée, Denis et autres Saint-Servaitois flanchèrent, principalement à la livrée, et se contentèrent de sauver la mise (13-8).

Warnant 4 - Mongauthier 13

Contrairement à ce que le score pourrait laisser supposer, les spectateurs ont assisté à une lutte d'un bon niveau, animée par une bonne réplique des Warnantais, où Colot fut le plus sollicité. Mais face à des leaders intraitables, ils furent submergés dans tous les compartiments. La marche des jeux : 2-4, 3-7, 4-8.

Waret 7 - Jemelle 13

Les Jemellois s'adaptèrent mieux au vent latéral et mirent en difficulté Grégoire pour s'approprier les trois premiers jeux. Les Waretois trouvèrent ensuite la bonne carburation pour revenir à 2-3, avant d'être à nouveau distancés en vue du repos (3-7). À 2-4, suite à une altercation, Grégoire se retira et fut remplacé par Dasset, auteur d'une bonne prestation en devanture.

À la reprise, les Eghezéens, emmenés par Dochier firent meilleure figure (5-7 et 7-9). Grâce à Boistelle, transcendant au rechas et bien secondé par son pivot et son grand milieu, les Jemellois filèrent au but, en profitant notamment du passage à vide de Zicot, manifestement dans un jour sans (7-13).

Huy 10 - Saint-Marc 13

Avec la lanterne rouge comme enjeu, les deux phalanges rivalisèrent tout au long du premier acte, sifflé sur la marque de 7-6. Plus précis et adroits dans les petits coups, les Namurois, emmenés par Delchambre, Jallet et Luffin, prirent le commandement (8-10 et 9-11). Sous l'impulsion d'un Devillers étincelant au grand milieu, les Hutois s'accrochèrent jusqu'à 10-11, avant de baisser pavillon. Bizarrement, Dumont fut doublé par M. Laffineur, à 8-9, chez les visités.

Leignon 11 - Dorinne 13

Les imprévisibles Leignonnais ont livré une partie indigne de leur valeur, en cafouillant notamment sur le rectangle. Ils firent illusion jusqu'à 3-3, avant de s'effondrer. Bien que frappant face au vent, Morréale et Loviny se déchaînèrent pour aligner sept jeux (3-10). Via de multiples permutations entre ses frappeurs Blehin, Villanoy et Pairoux, les Cinaciens résorbèrent leur retard (9-12) avant d'échouer de justesse. J.-M. L.

Nos dernières videos