Enjeux, présentation des listes...

Les Fêtes de Wallonie auront, pour la première fois de leur histoire une entité fédérée belge comme invitée d'honneur, en l'occurrence Bruxelles. Le ministre-président bruxellois, Charles Picqué, s'est dit ému par l'invitation. Dans quelques jours, les médiateurs royaux reprendront officiellement leurs consultations pour mettre sur pied un "dialogue interinstitutionnel" et la reconnaissance de Bruxelles s'apparente à une "véritable guerre des tranchées", a-t-il confié.