1500 m historique pour Bahreïn

(photo Belga)

Rashid Ramzi a remporté la médaille d'or du 1500 m aux JO de Pékin. Citoyen marocain jusqu'en 2002, il donne à Bahreïn la première médaille de son histoire en athlétisme.

 

En 3 min 32 sec 94, Ramzi, qui a porté l'attaque décisive à 200 m de la ligne, s'est imposé devant le Kényan Asbel Kiprop (3:33.11) et le Néo-Zélandais Nicholas Willis, troisième en 3 min 34 sec 16.

Vainqueur de la réunion de Paris en début d'été, Kiprop, âgé de seulement 19 ans, remporte sa première médaille internationale après avoir pris la quatrième place aux Mondiaux-2007 d'Osaka. Le Néo-Zélandais Willis, 25 ans, monte pour la première fois sur un podium d'un grand rendez-vous international. Willis a parfaitement su résister au Français Mehdi Baala qui figurait parmi les favoris. Trop attentiste et bloqué à l'entrée de la ligne droite, le double champion d'Europe (2002 et 2006) a échoué au pied du podium à 5/100 de Willis.

En 2005, Ramzi, 28 ans, avait éclaté en remportant pour la première fois de l'histoire des Mondiaux les titres du 800 m et du 1500 m. En 2007, il avait remporté l'argent sur 1500 m.

Ramzi succède à son ancien compatriote Hicham El-Guerrouj, sacré à Athènes. Les séries avait été fatales à l'Américain Bernard Lagat, champion du monde en titre.

Avec Belga