Première médaille belge à Pékin, pour un cheval

Sapphire nous offre la 1ère médaille belge à Pékin, dommage qu'elle soit pour les USA. (photo Reuters)

Malheureusement, il ne s'agit pas d'un athlète mais d'un cheval. Les Etats-Unis ont conservé leur titre olympique par équipe au saut d'obstacles lundi aux JO de Pékin. Ils le doivent, en partie, à Sapphire, un cheval belge.

Les Etats-Unis, qui ont conservé leur titre olympique par équipe au saut d'obstacles lundi aux JO de Pékin, doivent en partie leur titre à un cheval belge. Sapphire (Safari van't Merelsnest), de BWP (Belgische Waarmbloedppard, cheval de selle belge), était en effet monté par Ward McLain.

Auteurs d'un sans-faute en qualifications, McLain et Sapphire ont manqué un obstacle au troisième tour et ont terminé deuxième du classement général, contribuant largement à la médaille d'or américaine.

La jument, en lice jeudi en finale du concours individuel toujours monté par l'Amériain Ward McLain, apportera peut-être encore une médaille à son cavalier. Sapphire est la fille de Darco et Hedjaz et a été élevée par Walter Van Bunder, de Sint-Gillis-Waas.

Avec Belga