En fonction de la météo, les insectes hibernent dès que la température descend sous les 10°-12° C. Ils trouvent un trou dans la terre et s'y enfouissent en espérant avoir assez de réserves pour survivre six mois. L'abeille domestique, par contre, va hiverner. En fin de ponte, la reine de la ruche va donner la vie à des abeilles d'hiver, qui vivront de 150 à 200 jours. Celle-ci va aider le groupe, et surtout la reine, à survivre. L'essaim va se resserrer et produire de la chaleur en battant des ailes. Enfin, les abeilles vont éliminer les bouches inutiles. Les faux-bourdons, qui ne fécondent plus la reine, sont priés d'aller voir ailleurs...