CYCLISME DECES

Gilbert Letecheur, un «grand bonhomme»

L'ancien organisateur du GP de Wallonie est décédé samedi matin, à la veille du championnat de Belgique qu'il avait plusieurs fois organisé.

Gilbert Letecheur est décédé ce samedi matin, des suites d'une longue maladie. Opéré à plusieurs reprises depuis un an, le Rochefortois s'en est finalement allé, à l'âge de 67 ans qu'il venait d'avoir mercredi. La nouvelle de cette perte pour le monde du sport a rapidement circulé durant le week-end, rappelant ainsi l'omniprésence de celui qui était surnommé « Le Pape ».

« Un grand bonhomme s'en va », raconte Freddy Havelange, le responsable des radios-télécommunications en course, qui a bien connu Gilbert Letecheur.

« C'est une grande perte pour le monde du sport. À la fois au niveau namurois et luxembourgeois, mais aussi au niveau wallon et tout simplement belge. Car Gilbert s'était énormément impliqué dans les mondes du football et du cyclisme. Il ne comptait rien au niveau de son investissement, du point de vue du temps, mais aussi du point de vue financier. »

Gilbert Letecheur, parti samedi, était notamment le Fondateur du Vélo-club des Trois Frontières. Et il était évidemment le repreneur, à la fin des années septante, du Grand Prix de Wallonie qu'il avait su moderniser au fil des saisons, jusqu'à la passation de pouvoir à l'équipe d'Yves Vannassche, l'organisateur du Tour de Wallonie.

Friand du National

Très actif également au niveau du vélodrome de Jemelle, le fondateur de l'hebdomadaire régional du Journal des Trois Frontières avait l'organisation dans le sang.

«Il a mis sur pied huit championnats de Belgique, toutes catégories confondues», poursuit Freddy Havelange. C'est donc la veille du National des pros, à Knokke-Heist, que Gilbert Letecheur s'en est allé, lui qui était friand du rendez-vous annuel tricolore qu'il avait organisé à Rochefort, en 2000, mais également à Halanzy.

Grand travailleur, Gilbert Letecheur a notamment été nommé citoyen d'honneur de la Ville de Rochefort, ainsi que membre d'honneur de l'Union cycliste internationale.

«Des types comme lui, on n'en connaît pas trois dans une vie, termine Freddy Havelange. Gilbert, c'était un ami. Mais je sais aussi que c'était un mari idéal, un père extraordinaire et un grand-père rare. »

L'enterrement aura lieu ce jeudi, à Messancy.