Municipaliste et curieux, l'auteur a fait de son village la source de sa passion. En un ouvrage posthume, il pérennise son patois.