Maya l'abeille a rejoint le lutin Plop chez Studio 100

(Photo Studio 100)

Studio 100, société flamande spécialisée dans le divertissement familial , s'agrandit. Maya l'Abeille, Fifi Brindacier, Lassie,... rejoignent le lutin Plop.

Le lutin Plop et ses amis (Club RTL), les parcs d'attraction Plopsaland, Plopsa Indoor Hasselt et Plopsa Coo, une maison d'édition, un studio d'animation, une radio internet, une école de ballet,.... En dix ans, Studio 100, société fondée en 1996 par Gert Verhulst, Danny Verbiest et Hans Bourlon, s'est imposée, au niveau du Benelux, comme leader du divertissement familial. Depuis mercredi soir, elle joue dans la cour des grands: elle a racheté pour 41 millions d'euros la société de médias allemande EM.Entertainment, filiale de la société cotée en bourse EM.Sport Media AG (basée à Munich)

Studio 100 dispose désormais des droits de diffusion d'un grand nombre de classiques de la télévision. Maya l'Abeille, Fifi Brindacier, Prince Noir, Lassie et quelques autres rejoignent la bande du lutin Plop. La maison de production flamande qui accueille dans son capital Fortis Private Equity est désormais propriétaire de Junior TV, chaîne payante pour enfants diffusée en Allemagne et en Autriche via la plate-forme de Première, et en Suisse via Cablecom. Grâce à un accord entre EMEntertainment et la chaîne de télévision ZDF, Studio 100 peut désormais partir à la conquête de l'Allemagne. Le mouvement avait été amorcé avec le lancement de la version allemande de K3, WIR 3, en collaboration avec la chaîne de TV SuperRTL.

Les États-Unis sont aussi à portée de mire grâce à une participation minoritaire (22,5%) dans Kabillion, plate-forme de vidéo à la demande. Studio 100 met la main sur Wavery, bureau de licences indépendant qui gère pour le Benelux les droits et le merchandising de quelques célébrités (Félix le Chat, Snoopy, Betty Boop, Popeye, Hägar Dünor...). Autre «acquisition» de la société flamande: un studio d'animation en 3D australien, le Flying Bark Studio. Enfin, Studio 100 est désormais actionnaire (33,3% des parts) de Planeta Junior qui gère, entre autres, tous les droits d'EM Entertainment pour l'Espagne, le Portugal et l'Italie. Étant donné la palette très étendue de ses nouvelles activités, Studio 100 n'exclut pas la vente à court ou moyen terme d'un certain nombre de ses filiales.