Saoul, Peter Van Houdt emboutit une maison

Van Houdt, figure marquante de Saint-Trond, est écarté jusqu'en fin de saison. (photo Belga)

L'attaquant de Saint-Trond Peter Van Houdt est sur la sellette. En cause: un accident de roulage dont il est sorti indemne, mardi soir, après avoir embouti la façade d'une maison. Il a subi un alcootest qui s'est révélé positif.

Van Houdt a perdu le contrôle de son véhicule dans un rond-point à Melveren. Il s'est retrouvé dans le living d'une famille arménienne. Les parents et trois enfants se trouvaient dans la pièce au moment de l'accident. Personne n'a été blessé.

Le joueur est en revanche privé de permis de conduire pour une durée de 15 jours Le club, actuel 17e de D1, a diffusé un court communiqué relatif à cet affaire jeudi. "La direction a convoqué le joueur pour un entretien critique et approfondi. Le club est profondément déçu de ce comportement anti-professionnel, et prendra des mesures appropriées, qui ne seront cependant pas rendues publiques".

Saint-Trond impose ainsi une "période de réflexion" à son attaquant, qui ne jouera plus cette saison. L'opération aux deux pieds qu'il devait subir en fin de saison, est en effet avancée à jeudi prochain. "Il bénéficera du soutien et de la collaboration du club pendant la période de revalidation", précise le communiqué, "afin d'être opérationnel dès la reprise estivale des entraînements..."

Peter Van Houdt s'est excusé auprès des habitants de la maison, pour les dommages moraux et matériels causés; et auprès des supporters, pour son comportement anti-profesionnel.

Âgé de 31 ans, l'ancien joueur de Roda Kerkrade, du Borussia Mönchengladbach et du MSV Duisbourg, n'a joué que 9 matches sur 30 en championnat, où Saint-Trond est avant-dernier, et menacé de relégation.

Avec Belga