Enquête Diana: le verdict des jurés

(photo Belga)

Les jurés de l'enquête judiciaire sur le décès de la princesse Diana et de son ami Dodi Al-Fayed ont rendu un verdict concluant à un homicide provoqué par la conduite négligente des véhicules poursuivants et de la Mercedes à bord de laquelle ils circulaient.

Le jury a estimé que l'altération du jugement du conducteur de la Mercedes Henri Paul, en raison de son taux d'alcoolémie élevé, était un facteur ayant contribué à l'accident survenu dans le tunnel du pont de l'Alma à Paris le 31 août 1997.

Les jurés ont également conclu quele fait que la princesse de Galles et son compagnon n'avaient pas attaché leur ceinture de sécurité avait contribué à leur mort.

Les 11 jurés de cette enquête, qui devaient se prononcer sur les causes de la mort du couple, s'étaient retirés mercredi dernier pour délibérer, après six mois d'audience à la Haute Cour de Londres.

Le juge Scott Baker, qui a dirigé l'enquête, leur avait laissé le choix entre cinq verdicts: mort accidentelle, verdict sans décision faute d'éléments suffisants, ou homicide, provoqué soit par la conduite extrêmement négligente des véhicules poursuivants, soit par celle du chauffeur de la Mercedes, soit par les deux cumulés.

Le juge avait en revanche écarté d'emblée la théorie du complot, défendue par Mohamed Al-Fayed, père de Dodi.

Avec Belga