Arche de Zoé: Jacques Wilmart se réjouit

Jacques Wilmart sortira un livre d'ici quelques jours. (photo Belga)

Jacques Wilmart est ravi de la grâce présidentielle tchadienne accordée lundi aux six membres de l'Arche de Zoé. Le pilote belge qui avait été inculpé dans cette affaire s'apprête par ailleurs à sortir un livre.

"Je me réjouis évidemment de cette nouvelle, même s'il aura fallu 5 mois pour arriver au bout de cette sordide histoire", a-t-il déclaré. "Ce qu'il faudrait savoir, c'est la nature des tractations entre la France et le Tchad qui ont mené à cette libération. Mais mon sentiment profond reste que toute cette histoire est lamentable", a-t-il ajouté.

Jacques Wilmart a également annoncé la sortie, "d'ici une dizaine de jours", d'un livre où il reviendra sur cette affaire et son implication. "L'Arche de Zoé: la vérité du pilote" donnera le point de vue du pilote belge sur cette opération qui visait à exfiltrer du Tchad 103 enfants prétendument somaliens vers la France. "Je ne dis pas que je vais établir la vérité, mais il s'agira de ma vérité", a conclu Wilmart.

Bien que graciés dans le cadre de la tentative d'enlèvement d'enfants, Eric Breteau, président de l'ONG Arche de Zoé, ainsi que deux collaborateurs sont poursuivis en France pour les délits d'aide au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France, d'escroquerie et d'exercice illégal de l'activité d'intermédiaire en vue d'adoption. Ces délits sont antérieurs aux faits qui ont eu lieu au Tchad.

Avec Belga