L'accident de Pécrot n'a pas servi de leçon?

(photo EdA)

Selon le député libéral flamand Geert Van Snick, les cas de non-respect de signaux ferroviaires par des conducteurs de trains ne cessent d'augmenter. Et cela malgré les promesses faites à la suite de l'accident de Pécrot en 2001, qui avait fait 8 morts.

Alors qu'en 2005, on dénombrait sur les lignes principales 48 franchissements de signaux en infraction, il y en a eu 50 en 2007. Et la situation serait encore plus inquiétante sur les voies secondaires (10 infractions en 2006 et 18 en 2007), fait remarquer le député Geert Van Snick, estimant que les leçons de la catastrophe n'ont pas été tirées

Avec Belga