Les électriciens, en désaccord avec la réorganisation des pauses, a provoqué l'arrêt du laminoir. Le travail a repris mercredi à 14h.