JUDO Juniors

Sur la bonne voie, au Portugal

Parmi une délégation de juniors francophones qui a cartonné le week-end dernier à Coimbra (Por), Auspert et Harmegnies ont tiré leur épingle du jeu.

Une importante délégation belge de judokas juniors était engagée le week-end dernier au Portugal lors du tournoi international de Coimbra. Le but: évidemment permettre à la génération montante du judo belge de se frotter à une concurrence plus large, après les différents championnats nationaux. Et de profiter de cette semaine de vacances, dans la foulée du tournoi portugais, pour suivre un stage au même endroit. Le tout sous l'égide de la fédération, Filip Laats se chargeant du coaching de la plupart des athlètes belges.

Evidemment, Coimbra ce n'est pas un tournoi international de tout premier plan, comme on en trouvera un peu plus tard dans la saison en Russie ou en Allemagne. Mais un point positif à retenir: le joli tir groupé des Francophones avec six médailles, là où les juniors flamands ont à peine ramené trois médailles.

Ranking

«N'en tirons surtout pas des conclusions hâtives, ce n'est que le début de saison et les tableaux de certaines catégories étaient vraiment faibles, pour certains guère plus fort qu'un championnat de Belgique, relativise Eddy Auspert, le mentor du Gishi Jambes qui accompagnait son fiston Thorgal pour le coacher personnellement, comme à chaque fois lors d'épreuves à l'étranger. Avec une médaille d'or au bout. Dans la catégorie de Thorgal, par contre, c'était beaucoup plus relevé. Je dis ça sans aucune prétention. Il a cette fois battu le Croate Luka Lesko qui l'avait écarté lors du dernier championnat d'Europe à Praque en octobre, belle revanche donc. Sur quatre combats, il en remporte trois sur ippon et l'autre avec un waza-ari. Mais ce qui nous fait plaisir, c'est surtout l'objectif requis qui est atteint: décrocher des points pour le ranking européen»

On se souviendra, en effet, que l'an dernier, le redoutable Jambois avait bénéficié d'un tableau défavorable à l'Euro juniors pour ne pas avoir suffisamment soigné ce ranking européen, nouvellement établi sans trop de publicité, mais très handicapant dans les compétitions majeures si on n'y figure pas parmi les premiers. «Aujourd'hui Thorgal mène évidemment le classement des juniors en moins de 81 kilos après avoir pris le maximum de points ici à Coimbra, nous confiait encore Eddy Auspert depuis le stage portugais. Suivra un tournoi en Estonie avant Saint-Petersbourg et la Russie. Evidemment, ce n'est que le début de saison et il est clair que certains adversaires plus redoutables - comme le Russe Bashkaev qui tente de se qualifier dans les tournois seniors pour les jeux de Pékin - seront sans doute en tête de la hiérarchie, mais ce qui est pris n'est plus à prendre».