BELGIQUE - MAROC Réactions

"L'analyse est très négative"

"L'analyse est  très négative"

Mudingayi confirme que les Diables n'y ont pas cru. (photo Belga)

REACTIONS | À l'image de Mudingayi , les Diables étaient déçus. «On doit absolument se remettre en question», prévient le médian de laLazioRome.

Gaby Mudingayi: «On n'y a pas trop cru, on n'a pas été déterminant sur tous les ballons. On était chaque fois deuxième. Mon analyse est très négative. On ne peut pas prendre quatre buts comme on a pris. Ce match était important pour notre rentrée, mais moralement la défaite nous fait mal. Je suis déçu de notre match. Le score est sévère, mais on n'a pas été bon. On doit absolument se remettre en question.»

Axel Witsel: «Je suis content d'avoir marqué, mais j'aurais préféré le faire avec une victoire à la fin. J'avais anticipé sur le centre, dévié par un défenseur marocain. C'est une petite satisfaction personnelle, mais c'est dur à encaisser collectivement. L'ambiance dans le vestiaire était évidemment pénible. Il faut se remettre au travail.»

Marouane Fellaini: «C'est une défaite qui fait mal, c'est clair. On a manqué de profondeur, on n'a pas pressé assez haut. Qu'on ne soit pas bon c'est une chose, mais il faut au moins aller chercher les ballons, se battre pour gagner les duels. Il n'y avait rien de tout ça en première période, à peine un tir au but. C'est un nouveau départ raté, il faudra se remettre au boulot. Les sifflets des supporters marocains ne m'ont pas gêné. En fait, je m'en fous. Le plus grave, c'est la défaite. Physiquement, tout va bien, je serai au poste samedi (NDLR: il joue à Malines avec le Standard).»

Vincent Kompany: «On espérait autre chose pour reprendre, et on a pris un gros coup au moral. Cette défaite est très décevante, il ne faut pas faire de longs discours. C'est très dur et pénible à encaisser.»

Thomas Vermaelen: «Notre première mi-temps a été très difficile. C'était un peu mieux avec le 1-2, mais on a encore été mis en difficulté après. Cette défaite, c'est notre faute.»

Mbark Boussoufa: «On a joué pour notre public. C'est merveilleux de voir tous ces gens qui sont venus nous voir alors qu'ils n'en ont pas souvent l'occasion. Notre 1re mi-temps a été bonne grâce à notre pressing. Cela a coûté cher aux Belges. On a été moins précis en 2e mi-temps, mais on était la meilleure équipe, je pense.»

+ Prolongez l’info dans Vers l’Avenir, L’Avenir, Le Jour, Le Courrier de ce jeudi 27 mars.