Boxe Gala à La Plante

Des régionaux et un combat pro

La cinquième édition du gala de boxe namurois a lieu samedi à La Plante. Avec, à l'affiche, de nombreux régionaux et un combat professionnel.

Ce samedi soir aura lieu au hall des sports de la Plante le désormais traditionnel gala de boxe namurois. Pour cette cinquième édition, on retrouve de nombreux boxeurs régionaux qui, tout au long de la soirée, montreront leur savoir faire au public. Les premiers Namurois à s'illustrer seront Adrien Vandenbrucken, Pommeline et Elise Pinchart sur des combats de démonstration. Par la suite, on assistera encore au combat de Gaëtan Selvestrel et de Stéphane Humblet. Par après, d'autres Namurois disputeront à la Plante leur tout premier combat. Parmi eux, on retrouve des boxeurs tels que Manu Collet, un peintre de 23 ans. La jeune Sophie Ipersien en sera elle aussi à sa première expérience de même que Bogdan Galaev, 15 ans, ou encore Islam Sadajov.

Place ensuite aux boxeurs locaux les plus expérimentés. Le champion de Belgique 2006, Dany Covyn qui n'est plus à présenter dans le monde des arts martiaux s'illustre également en boxe. Avec pas moins de 14 combats disputés pour 11 victoires, cet employé dans une salle de sport de 24 ans et 83 kg sera certainement une des attractions de la soirée. Christophe Dufaux, le boucher de Floreffe, n'est également pas un inconnu. En neuf combats, il a réussi sept victoires pour un nul et une défaite. Lizati Arafat, électricien de 25 ans, a déjà une sacrée expérience dans le domaine de la boxe puisqu'il a disputé à ce jour pas moins de 19 combats pour lesquels il a obtenu neuf vitoires, quatre nuls et six défaites. Les spectateurs auront également l'occasion d'applaudir Lionel Jonet, un mécanicien de 55 kg. D'autres Namurois du club de Sombreffe sont aussi attendus. Parmi ceux-ci, on retrouve Micky Krier ou encore Thomas Gaetan.

Un combat pro et une finale

Le tableau du gala de la Plante sera également une occasion d'assister à un combat professionnel. Ce dernier opposera Khamkoev Bekham de Liège au Namurois Saadi Miloud de Sombreffe. «Le combat pro sera assurément le point fort de cette soirée», explique Rita Chapelle, une des organisatrices de l'événement. Mais le côté régional attire lui aussi sont lot d'amateurs. «Les gens sont heureux de découvrir des boxeurs de chez eux.» Un autre combat de ce type devait être organisé mais ce ne sera finalement pas le cas. «Un deuxième combat professionnel était prévu mais, faute de moyens, nous n'avons pu le mettre sur pied.»

Autre grand moment de la soirée, la finale des championnats de la ligue francophone qui mettra aux prises la jeune et prometteuse namuroise Tamara Galaeva à Gontaruk Djemilla qui vient de Charleroi. La Tchétchène de 15 ans et 55 kg, résidant à Namur, tentera de remporter le sacre. «Je m'attends à un combat très dur, très animé et très physique entre les deux protagonistes», conclut Rita Chapelle.

Nos dernières videos