CYCLISME Les juniors à Bouge

Crespeigne sera à domicile

Les courses sur route reprennent ce week-end, dans la province, avec le Grand Prix Ducat , ce lundi, à Bouge. Crespeigne en sera le régional.

Il y a déjà eu des épreuves VTT et de cyclo-cross dans la province, en 2008. Et il y a déjà eu des courses sur route, avec les masters à Jeneffe-en-Condroz. Mais la saison des jeunes ne s'ouvre, dans la région, qu'en ce lundi de Pâques, avec le traditionnel rendez-vous pour juniors du GP Manu Ducat, en mémoire de l'ancien coureur du Royal Namur Vélo, notamment.

«C'est une épreuve particulière, raconte Kevin Crespeigne, le régional de l'étape puisqu'il habite à un kilomètre de l'exigeant circuit bougeois. Cela bouge toujours dans tous les sens. Il y a toujours de nombreuses petites échappées, mais le peloton n'est jamais très loin. Il peut revenir à tout moment.»

Malgré un parcours qui comprend une belle petite grimpette, à franchir à vingt reprises. «Mais en fin d'épreuve, quand un coup repart, c'est souvent le bon. Et celui-là, il ne faut pas le rater.» Mais avec cette côte, il faut aussi veiller à compter ses attaques et accélérations, pour garder du jus dans le final.

Sur ses terres, Kevin Crespeigne voudra certainement se montrer. Même s'il reconnaît qu'il n'est pas au mieux pour le moment. «Pour l'école, je suis actuellement en stage en mécanique automobile, dans un garage, poursuit le coureur de l'UC Seraing. Pour le moment, je rentre chez moi à 18 h. S'il fait de plus en plus clair, ce n'est quand même pas évident de s'entraîner dans ces conditions.» Surtout que ses premières courses n'ont pas été exemptes de pépins divers. «J'ai chuté lors de ma première course et n'ai pu utiliser mon vélo durant quatre jours. Ensuite, je termine 28e à Harzé, avant d'être refroidi par un orage lors de la troisième, où j'ai décidé de ne pas prendre de risques. Sans entraînement, j'ai bien terminé Harzé. Donc, si je sais que je ne suis pas encore super bien pour le moment, je me dis que ça va quand même. J'espère donc pouvoir me montrer à Bouge. Quand on court à domicile, on est toujours plus motivé pour attaquer.»

On devrait voir de nombreux juniors namurois à l'oeuvre ce lundi, même si les Servotte, Gremelpont ou Defrenne sont incertains, vu qu'ils vont courir, ce dimanche, la classique française (UCI 1.1) La Bernaudeau. Si Tresignies devrait être au départ de l'Étoile du Sud Limbourg, on devrait voir les troupes de Marchovelette, avec Piet, Bollen ou Wareigne notamment, ou ceux de l'Espoir Condrusien, avec Lacroix et Marien.

Nos dernières videos