WATERMAEL-BOITSFORT - Réunies au sein de l'ASBL Bruxelles Nature, les associations naturalistes remettent la pression sur la Région bruxelloise au sujet du fameux permis d'urbanisme délivré pour le RER en forêt de Soignes. Principal grief, l'absence, dans les termes dudit permis, des fameux écoponts. Ces structures sont destinées à assurer la continuité du milieu naturel de la faune de la forêt. Les associations assurent que la SNCB les avait initialement prévus. A la Région, on indique que les écoponts devront faire l'objet d'un permis différent et l'on se dit ouvert au dialogue.


Nos dernières videos