Sarkozy remanie... sa communication

Martinon va devoir "s'exiler" aux Etats-Unis. (photo Reuters)

Au lendemain de la défaite de la droite aux élections municipales, Nicolas Sarkozy annonce du changement. Mais pas celui qu'on croit. Le président français remanie le service communication de l'Elysée tandis que son gouvernement reste pour l'instant inchangé.

David Martinon quitte son poste de porte-parole et pourrait devenir consul général de France aux Etats-Unis (New York ou Los Angeles). Il avait récemment dû se retirer de la course aux municipales à Neuilly-sur-Seine, ancien bastion de Sarkozy, en raison d'une fronde de son camp et du propre fils du président, Jean, 21 ans. Il avait alors offert sa démission au président qui l'avait refusée. Il n'est pas remplacé, la fonction de porte-parole étant supprimée.

"La prise de parole officielle" est désormais confiée à deux proches du président, Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée et bras droit de Sarkozy, et Jean-David Lévitte, conseiller diplomatique, tous deux conservant leurs fonctions. Cette décision vise à mettre fin à une certaine cacophonie à l'Elysée, après que des conseillers eurent fait des déclarations controversées.

Bientôt des "ajustements" ministériels

Entre les deux tours, Sarkozy avait assuré qu'il "tiendrait naturellement compte" du résultat des élections, mais sans préciser comment. Le chef du parti socialiste, François Hollande, a lui appelé lundi à un "remaniement de la politique" gouvernementale, à commencer par "une revalorisation immédiate des retraites et des petits salaires".

Sarkozy devrait procéder rapidement à un remaniement de son équipe gouvernementale, qui serait toutefois limité à des "ajustements" selon son entourage.

Avec Belga

Nos dernières videos