article abonné offert

Assises de Liège: Naïma Chakroun dénonce la manipulation de sa mère

La cour d'assises de Liège a entamé lundi le procès de Naïma Chakroun, une Marocaine de 26 ans domiciliée à Anthisnes, accusée de l'assassinat du compagnon de sa mère. Un jury de sept femmes et cinq hommes a été composé pour juger l'accusée. Lors de son interrogatoire, Naïma Chakroun a soutenu qu'elle avait été manipulée par sa mère, Fatiha Errougui, et entraînée malgré elle dans la scène mortelle.


Nos dernières videos