Kosovo: 22 policiers de l'ONU blessés

(photo Reuters)

Vingt-deux policiers polonais ont été blessés lundi à Mitrovica au nord du Kosovo lors d'affrontements avec la population Serbe locale. Et cela juste après l'interpellation de 53 Serbes qui occupaient deux tribunaux de l'ONU.

Huit soldats de la force de l'Otan (KFOR) au Kosovo ont également été blessés, a indiqué le commandement français de la KFOR chargé du nord du Kosovo dans un communiqué. La police de l'ONU a reçu l'ordre de se retirer de la partie nord de la ville a déclaré un haut responsable de la police.

Une explosion a eu lieu dans la cour d'un des tribunaux de l'ONU, occupés depuis vendredi dernier par des Serbes. Au petit matin, la police de l'ONU et la Kfor ont lançé une opération afin de déloger les manifestants. Lors de l'intervention, "la police a arrêté 53 personnes", a déclaré un porte-parole de la police du Kosovo (KPS) Veton Elshani.

Toutefois, des Serbes en colère ont empêché au moins un véhicule de la police de l'ONU de quitter les lieux avec à son bord une partie des personnes arrêtées. Un des manifestants arrêtés a précisé que l'opération des forces de l'ordre internationales n'a pas été accompagnée de violence.

Des manifestants serbes avaient pris vendredi le contrôle de ces tribunaux de l'ONU à Mitrovica réclamant qu'ils soient placés sous l'autorité de l'Etat serbe qui ne reconnaît pas l'indépendance du Kosovo proclamée le 17 février. Depuis l'indépendance du Kosovo, les Serbes, majoritaires dans le Nord, ont multiplié les actions pour démontrer leur refus de reconnaître les nouvelles autorités kosovares.

Avec Belga  

Nos dernières videos