provinciale 4g

Stembert, champion haut la main Stembert Stavelot B 6 2

Arbitre : M. Staikos

Cartes jaunes : Lucassen, Maknoun.

Buts : Nalbou (8e, 1-0 et 20e, 4-0 s. pen.) Stancher (10e, 2-0) Voss (15e, 3-0) Loxhet (34e, 4-1 s. pen.) Wynandy (55e, 5-1) Guenfoudi (60e, 6-1) Colin (87e, 6-2).

STEMBERT : Martin, El Abbadi, El Fezzaoui (62e, Chiguer), Guenfoudi, Maknoun, Moons, Nalbou, Nelson (60e, Gerlach), Stancher (65e, Lecler) Voss, Wynandy.

STAVELOT B : Wathelet, Philipart (65e, Nicolay), Loxhet, Hardenne, Chalirached, Coppola, Lafont, Lucassen, Gaspard, Ziant, Colin.

Cette saison est finalement la bonne pour les Stembertois! Alors qu'il reste trois matches à disputer, les Rouge et Blanc ont sabré le champagne ce dimanche, à l'issue d'une nouvelle victoire écrasante. Barrés par Elsenborn la saison passée, les hommes de Mohammed Nalbou voient enfin les portes de la P3 s'ouvrir. «C'est un travail de trois années qui paye enfin. C'est une saison magnifique, que nous avons dominé de la première à la dernière journée. C'est une victoire pour tout un club qui se donne à fond chaque semaine. Je dédie notre titre à José Beckers, notre ancien président à qui nous n'avons pu offrir un sacre de son vivant», confie, ému, Mohammed Nalbou.

Toujours invaincus, les nouveaux champions n'ont fait qu'une bouchée de leurs adversaires du jour. Christian Crahay, T1 stavelotain qui deviendra adjoint de la P2 la saison prochaine, ne tarissait pas d'éloges à l'égard des Stembertois. «Félicitations à eux. Ils sont tout simplement plus forts et au-dessus du lot. Sur leur terrain synthétique, ils ont pu exposer tout leur talent.»

Tel un ogre, le club verviétois a englouti tous ses adversaires les uns après les autres, sans jamais perdre la face. Ce succès final, mille fois mérité, vient couronner le travail de tout un groupe. «Ce titre, nous l'avons acquis avec nos moyens et nous ne le devons qu'à nous-mêmes. Jamais, nous n'avons regardé les autres équipes. On a su se concentrer sur nos propres prestations, sans jamais se retourner.» continue le T1 stembertois.

Si l'euphorie envahit rapidement le terrain et les vestiaires à l'issue de la rencontre, le président, Jean-Marie Wynandy savourait lui aussi la victoire de son club. «L'objectif est évidemment atteint. Cette année, on mérite amplement notre titre. Nous avons mis trois années pour former ce groupe, et cette consécration fait évidemment plaisir à voir.» conclut-il.

Retour illustré sur cette montée dans notre édition de vendredi.

Nos dernières videos