provinciale 2c

Andrimont davantage satisfait Andrimont Ster-Francorc. 1 1

Arbitre : M. Chouffart.

Cartes jaunes : Carlo Sabella, Nizar Rekaya, Orban, Schmitz.

Buts : Hermans (26e, 0-1), Diallo (30e, 1-1).

ANDRIMONT : Lloyd Van Aubel, Dany Van Aubel, Scolas, Olivier Van Aubel, Gaziano (73e Michaël Sabella), Troisi, Diallo, Cédric Ponsard (50e Bryan Van Aubel), Schumacher (50e Palm), Carlo Sabella, Sovislis.

STER-FRANCORCHAMPS : Monte, Nizar Rekaya (73e Yildirim), Datou, Orban, Breuer, Freches, Hermans, Schmitz, Hanquet (87e Samir Rekaya), Louras (82e Moineau), Diffels.

«Au bout du compte, ce match nul est une bonne chose car notre adversaire était un ton au-dessus, notamment dans le milieu de terrain », reconnaissait très sportivement le tout nouveau mentor andrimontois, Helmut Graf.

Et pourtant, Ster-Francorchamps était privé de son maître à jouer, Didier Delhez, victime d'un claquage. Une absence qui n'a donc pas empêché les visiteurs de faire relativement bonne figure. Cependant, ils doivent à nouveau se contenter d'un partage.

«C'est un peu l'histoire du verre à moitié plein et du verre à moitié vide car, sur l'ensemble du match, je pense qu'on a eu les meilleures opportunités pour l'emporter. D'un autre côté, notre gardien a aussi dû sauver deux, trois ballons chauds», indique le coach des Rouge et Blanc, Francis Burhenne.

Des Sterlains qui se montrent dangereux d'entrée de jeu via Hanquet mais ce dernier perd son face à face avec Lloyd Van Aubel. L'ouverture du score est finalement signée Hermans (26e), qui décoche une magnifique frappe en pleine lucarne.

Imparable !

La réplique des Andrimontois ne se fait pas attendre puisqu'à la demi-heure, l'envoi de Carlo Sabella est détourné par Monte sur sa transversale. Diallo a bien suivi et remet directement les deux équipes à égalité.

«Ce goal reflète bien la spirale dans laquelle on se trouve pour le moment car, à peu de choses près, la balle ne rebondit pas sur la latte et elle n'est donc pas remise en jeu», regrette Francis Burhenne.

Avant la pause, Olivier Van Aubel inquiète encore à deux reprises Monte, qui se montre intraitable entre ses perches.

Au retour des vestiaires, Hermans passe alors tout près du doublé mais il ne peut cadrer sa reprise de la tête. Côté local, Bryan Van Aubel (59e) et, côté visiteur, Hanquet (61e) et Louras (77e), dont les envois sont repoussés par la barre, auront ensuite eu l'occasion d'offrir la victoire à leurs couleurs.

En vain !

Nos dernières videos