division 3b

Cossalter buteur : Thans l'avait prédit RCS Verviers Turnhout 1 1

Arbitre : M. Cosco

Cartes jaunes : Mertz, Spinosa, Limbourg, M. Castela; M'Bemba, Van den Brandt.

Carte rouge : Loyens (92e)

Buts : Janssens (77e, 0-1), Cossalter (88e, 1-1)

RCS VERVIERS : Beltitane, Tailleur (85e Mololi), Mertz (84e Cossalter), Spinosa, Renson, Castela (78e Lemaire), Limbourg, Raets, Castela, Vansteenberghe, Varela Gomes.

TURNHOUT : Horsten, Vandenbergh, Van Lint, Van Vlasselaer, M'Bemba, Van den Brandt, Janssens, Loyens, De Schutter (56e Cicilia, 83e Van Rooy), Boeckx, Persoons (78e Proost).

Les Verviétois ne rendront donc jamais les armes! Quand bien même ils furent menés au score. Logiquement d'ailleurs. Parce que dominés par des Campinois autrement plus techniques. Mais voilà, les ouailles de Delangre sont devenues des combattants. «Nous ne lâcherons plus rien», stigmatise Anthony Spinosa. Et Verviers n'a rien lâché!

Menés 0-1 (77e) sans qu'il n'y ait rien à redire, les Verviétois se ruèrent comme un seul homme vers le but adverse. Pas naïvement du tout! Mais en osant. Comme le fit d'ailleurs Étienne Delangre en lançant coup sur coup Lemaire (78e), Cossalter (84e) et Mololi (85e). Une audace que Verviers faillit payer cash à la 87e minute, mais Maxime Renson sauva son équipe d'une situation très compromise. Puis, vint la délivrance par Kevin Cossalter (88e). «Une passe de Manu Castela que j'ai contrôlé avant d'ajuster un tir enroulé qui allait mourir dans la lucarne.» Rien de surprenant à l'entendre? «Avant le match, Benoît Thans m'avait dit que le sauvetage passerait par mon efficacité retrouvée. Cette petite phrase et la grande discussion, la veille, avec mon entraîneur m'ont complètement remis en confiance.»

Turnhout frisa même la correctionnelle dans les arrêts de jeu quand Horsten devait employer son immense talent pour sortir une fusée de Varela Gomes qui prenait la direction des filets.

Curieuse rencontre, curieux renversement de situation. En première période, Verviers n'avait pas eu la moindre occasion. Turnhout, lui, aurait dû concrétiser une domination outrancière. Il fut bien près d'y parvenir à la 28e : un coup franc de Van Vlesselaer sur le montant que Boeckx reprenait maladroitement. Ou encore sur ce superbe shoot du même Van Vlesselaer à la 31e que Beltitane, très attentif, sortait avec brio. En 2e armure, le RCSV allait se chauffer d'un tout autre bois ...

Nos dernières videos