I l y avait les grands sacs, voici maintenant les grandes montres , qui cachent le poignet. Il paraît que les lunettes vont suivre...

Quand les femmes prennent le soleil en 2008, la large bande blanche qu'il dessine sur leur bras ressemble plus à des serre-poignets de tennismen qu'à un petit médaillon. L'explication est simple : comme les sacs l'an dernier, les montres ont grandi.

Les montres pour dames deviennent de plus en plus grandes, et celles pour hommes ont surenchéri... Question de principe! D'ailleurs, la très grande taille de la montre peut être pratique pour les hommes politiques qui veulent qu'on la voie malgré leur chemise et leur costume.

Grandes mais pas mixtes

C'est chez les hommes que l'on trouve le plus de gadgets technologiques : les montres digitales permettent aux sportifs de mesurer la distance parcourue, d'autres permettent aux hommes d'affaire de se mettre instantanément à l'heure du pays où ils se trouvent... Côté bracelet hommes, l'acier est une valeur sûre. On trouve encore des bracelets en cuir, style croco, à l'ancienne, mais il est en perte de vitesse. Il est détrôné au profit du caoutchouc, qui résiste mieux à la transpiration de Monsieur. Les fabricants de montres se frottent les poignets parce que l'homme ne vit plus toute sa vie avec la même montre. Il en change, comme Madame... mais un peu moins souvent

La surprise, sur les bras féminins, c'est le grand retour de l'or. Certes, la tendance était palpable : en devenant une valeur refuge de référence, l'or est devenu synonyme de luxe. 2008 est une année bling-bling : le doré est présent dans le maquillage, dans les sacs, les bijoux, les accessoires, les chaussures... et même dans un jeans de la collection été de Lee Cooper!

La marque américaine Guess en propose quelques beaux spécimens : or et noir, or et léopard, or et brillants (véritables en version luxe, remplacés par des cristaux Swarowsky pour Madame Tout le monde). Nos yeux belges regardent un peu dubitatifs ces montres dorées, les mêmes que nos grands-mères mais en taille XXL. Il paraît qu'on se les arrache en Italie... En attendant, sachez qu'on vend encore trois à quatre montres argentées pour une montre dorée. Alors comme l'Italie nous précède toujours d'un à deux ans, si vous passez à la grande montre cette année, vous pourrez encore attendre deux ans pour la troquer contre du doré.

Nos dernières videos