Les otages belges sont libres

(photo Belga)

Quatre touristes belges , enlevés vendredi par un mouvement paysan au Guatemala, sont attendus dès demain à Bruxelles.

Les quatre touristes belges retenus en otage depuis ce vendredi par des paysans du nord-est du Guatemala, qui réclamaient la libération d'un de leurs chefs emprisonné, ont été libérés samedi par les forces de sécurité guatémaltèques. Les deux couples, originaires de la région de Gand et âgés d'une soixantaine d'années, ainsi que leur guide guatémaltèque et le propriétaire de l'embarcation sur laquelle ils se déplaçaient, ont été libérés à la suite d'une intervention des forces de sécurité, déployés depuis le vendredi soir dans la zone où ils étaient détenus.

Les touristes belges avaient été enlevés, tout comme leurs deux accompagnateurs guatémaltèques, par les membres d'un groupe dénommé Encuentro campesino («Rassemblement paysan» en espagnol), alors qu'ils étaient à bord d'une embarcation sur la rivière Rio Dulce, à 250 km au nord-est de la capitale Guatemala. Leurs ravisseurs exigeaient du gouvernement la libération d'un de leurs chefs, Ramiro Choc, emprisonné depuis le 14 février pour des faits d'usurpation, de vol et de détention illégale. Pour obtenir sa libération, ils avaient déjà retenu, en février, pendant plus de 33 heures, quelque 29 agents de la police nationale civile à Livingston, dans les Caraïbes guatémaltèques.

Remerciements gouvernementaux

Le Premier ministre, Guy Verhofstadt, et le ministre des Affaires étrangères, Karel De Gucht, se sont tous deux réjouis de la libération des quatre touristes belges, et ils ont remercié les autorités guatémaltèques pour leur intervention rapide.

Le ministre des Affaires étrangères a en particulier remercié son homologue pour l'excellente collaboration entre la Belgique et le Guatemala durant la crise. Les services du ministère belge des Affaires étrangères sont en effet restés en contact permanent avec les autorités guatémaltèques, a-t-il précisé.

Les deux couples libérés sont arrivés hier en début de soirée dans la capitale Guatemala-City, où ils ont été reçus par l'ambassadeur de Belgique au Costa Rica, puisque notre pays ne dispose pas de représentation diplomatique au Guatemala.

Le diplomate en poste à San José, la capitale costaricaine, avait pu auparavant converser téléphoniquement avec les quatre touristes. Ils sont en bonne santé, ont été bien traités et ont pu conserver en permanence médicaments et documents de voyage, avait-il déclaré.

Le quatuor embarquera ce matin dans un avion à destination de Madrid. Ils devraient alors prendre place dès demain dans un vol vers la Belgique, a précisé le porte-parole adjoint du Service public fédéral (SFP) Affaires étrangères, François Delhaye.

Nos dernières videos