Les trois accusés qui comparaissent lundi devant la Cour d'assises du Hainaut - Patricia Larsimont (21 ans), Julien Docquier (19 ans) et Claudio Gualano (19 ans) - ont reconnu avoir commis une tentative d'homicide avec la circonstance aggravante, pour Docquier et Gualano, que le mobile est le racisme. Les faits, qui s'étaient déroulés durant la nuit du 19 au 20 avril 2006 à Charleroi, visaient deux prostituées noires.