Les différentes casernes de pompiers de la région de Mons-Borinage et du Centre ont été appelées une cinquantaine de fois, lundi, en raison des rafales de vent, ont-elles indiqué. Celle de Mons a enregistré quelque 25 interventions pour des arbres tombés sur la voie publique, des câbles électriques arrachés, ainsi que des tuiles, des volets ou des panneaux publicitaires envolés. Une dizaine d'opérations ont aussi eu lieu à La Louvière, de même qu'à Soignies, où une partie du toit d'une porcherie a notamment été emporté par le vent. Aucun incident grave n'est donc à déplorer, mais les pompiers restent sur la brèche parce que le vent continue de se renforcer, précise-t-on à Mons.