SNCB : ça coince sur l’axe Bruxelles-Charleroi

(photo Belga)

D'importantes perturbations subsistent sur l'axe Bruxelles-Charleroi à la suite de la grève des accompagnateurs de trains, lancée lundi matin. Une action qui fait suite à l'agression d'un accompagnateur en gare de Bruxelles-Central.

Si la situation revient à la normale doucement, l'axe Bruxelles-Charleroi subit toujours de fortes perturbations à la suite de la grève. Selon Infrabel, les dépôts de Bruxelles-midi et Charleroi sont toujours en grève, malgré l'appel des deux syndicats CSC et FTGB, qui avaient demandé lundi midi de reprendre le travail.

Les retards sont impossibles à prévoir et sont gérés au cas par cas.
   
Les syndicats doivent rencontrer la direction de la SNCB dans l'après-midi.

Avec Belga