article abonné offert

Assises de Liège: l'accusée nie avoir fait ingérer de la méthadone

Interrogée lundi par le président Godin devant la cour d'assises de Liège, Malika Bounou a nié avoir fait ingurgiter de la méthadone à Juan-Miguel Martin lors des faits qui ont causé sa mort dans la nuit du 30 au 31 mai 2004. Cette Liégeoise de 35 ans, de nationalité marocaine, est accusée d'un vol commis avec plusieurs circonstances aggravantes dont celle d'avoir causé la mort de Juan-Miguel Martin (47 ans) sans intention de la donner. Elle s'était emparée de 60 euros, de la carte de banque de la victime, de son GSM et de sa voiture, revendue par la suite.