Un Saint-Ghislainois de 40 ans a été condamné, lundi, par le tribunal correctionnel de Mons, à un an de prison avec sursis partiel (pour la moitié), pour possession de matériel pédopornographique. Il a également été condamné à une amende de 5.500 euros et a été privé de ses droits civils et politiques pendant une durée de cinq ans. Entre 2003 et 2006, il avait téléchargé sur Internet quelque 12.059 photos et vidéos à caractère pédophile. L'homme était en aveu de cette prévention, mais a par contre toujours contesté la seconde, à savoir la diffusion de fichiers sur le Web. Il a d'ailleurs été acquitté de celle-là.