article abonné offert

Braquage à Charleroi: le preneur d'otages voulait "laver son honneur"

L'homme qui a braqué une agence bancaire lundi à Charleroi en prenant sept personnes en otages aurait agi de la sorte "pour laver son honneur", selon les informations fournies par le procureur du Roi de Charleroi. L'homme s'est finalement rendu vers 12h30, après avoir libéré les deux dernières employées, cinq autres personnes ayant pu prendre la fuite peu après son arrivée.