Grève surprise à la SNCB

(photo EdA)

Attention si vous prenez le train ce matin, certaines gares sont touchées par une grève spontanée des accompagnateurs de trains. Ce sont essentiellement  les gares du Hainaut et de Bruxelles qui sont concernées.

Les accompagnateurs de train des dépôts de Bruxelles, Charleroi, Saint-Ghislain, Mons et La Louvière n'ont pas pris le travail lundi matin, indique Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire belge.

A Charleroi, 33 accompagnateurs sur 51 travaillaient, contre un sur 17 à La Louvière, 44 sur 122 à Bruxelles, 8 sur 19 à Mons et quatre sur quatorze à Saint-Ghislain.

La circulation des trains était fortement perturbée sur plusieurs tronçons du pays. Sur la ligne Bruxelles-Mons, un train sur cinq circulait et deux sur cinq sur la ligne Bruxelles-Charleroi. D'autres liaisons étaient touchées comme la dorsale wallonne (un sur deux) et la ligne Namur-Bruxelles (un sur deux également).

Le mouvement a également des répercussions en Flandre mais de moindre ampleur. Ainsi un train sur quatre ne circule pas entre Bruxelles et Louvain, un sur cinq entre Bruxelles et Anvers, et un sur quatre également pour les tronçons Bruxelles-Turnhout et Anvers-Turnhout.

Les accompagnateurs des cinq dépôts sont partis en grève surprise vraisemblablement suite à une agression dont a été victime un de leurs collègues vendredi en gare de Bruxelles-Central, précise Infrabel. La direction de la SNCB et les syndicats se rencontrent actuellement, précise Infrabel.

Plus d'infos bientôt.