Huy

Laurence Bibot se recrée une mère

«Capitaine Chantal», portrait d'une mère défunte par sa fille , c'est pour Laurence Bibot une thérapie, l'exorcisme d'un deuil.