Basket-ball Division 1

Digérer cet écart de régime Ver.-Pepinster Louvain 83 66

Un sportif de haut niveau, c'est comme une Formule 1. Touchez aux réglages, voilà qu'elle perd quelques précieux chevaux. Et les ingénieurs n'ont plus qu'à se remettre au travail.

«Plusieurs joueurs paient cette absence d'entraînements prolongée, explique le manager Michel Baiverlin, lui-même ancien coach et professeur d'éducation physique. Une semaine sans réel engagement physique, une seule séance... le jour du match et la débauche d'efforts du match : leurs organismes ne sont pas habitués à ce régime. Le docteur et les kinés viennent de faire le bilan des "dégâts". Comme l'a dit le coach Skelin, il faudra 15 jours pour retrouver le bon rythme.»

Dans le vestiaire pepin, le «doc» et le «kin» mettent la main à la pâte. Geoffrey Hockins souffre de crampes, Jamar Wilson a mal à la hanche, Aleksandar Zecevic a le dos en compote, Maxime De Zeeuw et Dimitri Jorssen massent leur mollet dur comme de la pierre. «Le toubib pose son diagnostic, histoire que le coach gère au mieux la prochaine semaine.»

Le coach abonde : «Les muscles n'étaient pas prêts à réagir à l'intensité d'un match. On a de la chance, une déchirure ou un claquage aurait pu survenir». Or, se profile à l'horizon un déplacement à Anvers qu'il convient désormais de négocier beaucoup mieux que le dernier à Alost. «Minée par ces retards de paiements de salaires, l'équipe n'a pas joué comme elle le devait. Preuve par sa prestation au Paire contre Bree , il y a une semaine! Ceci dit, je ne blâme personne. C'est tout simplement humain d'être tracassé par les événements. Par contre, je ne supporte pas que les garçons deviennent d'abord des avocats avant d'être des joueurs professionnels. Leur attitude dubitative, vendredi après l'annonce de Me Defraiteur du versement des salaires, m'a suprêmement déçu. Je le leur ai fait savoir. Parce que je suis le patron, ici!» Ivica Skelin a, en effet, planté ses ouailles face à leurs responsabilités, prenant le risque de ne donner qu'un seul entraînement... le samedi matin.