Les juges d'instruction et les enquêteurs sont venus parler lundi après-midi, devant la Cour d'Assises de Namur, des devoirs qui ont été ordonnés dans le cadre de l'enquête relative à Michel Thomée.