Chômage: la Wallonie atteint un nouveau plancher

La recherche d'emploi porte de plus en plus ses fruits. (photo EdA - Philippe Berger)

La Wallonie a atteint en février dernier un nouveau niveau plancher de son taux de chômage, selon les statistiques du Forem. En février, le taux de chômage est arrivé au seuil des 15%, contre encore 16,2% pour le même mois en 2007.

Les chiffres du Forem viennent compléter ceux envoyés vendredi par le ministre wallon de l'Emploi, Jean-Claude Marcourt.

Le mois dernier, la Wallonie (en ce compris la communauté germanophone) comptait au total 225.661 demandeurs d'emplois à savoir 205.099 demandeurs d'emploi demandeurs d'allocations et 20.562 jeunes en stage d'attente.

De fin février 2007 à fin février 2008, le nombre de demandeurs a diminué de 18.437 unités, (-8%). Sans tenir compte de la région germanophone, la baisse du nombre de demandeurs d'emploi était de 18.276 unités.

A la baisse à terme

La communauté germanophone comptait fin février 2008, 1.849 demandeurs d'emploi demandeurs d'allocations et 128 jeunes en stage d'attente. "De mois en mois, la tendance à la baisse se confirme", avait commenté vendredi le ministre.

Selon le Forem, tous les indicateurs montrent une évolution à la baisse à moyen terme.

En détails, on dénombre 52 % de femmes, 38 % de moins de 30 ans, 54 % des chômeurs qui n'ont pas dépassé le niveau de l'enseignement secondaire de second degré et 46 % qui ont une durée d'inoccupation de plus de 2 ans.

Le Forem note également qu'en février 378 demandeurs d'emploi ont terminé une formation qualifiante organisée par le Forem.

Avec Belga