Le tribunal correctionnel de Liège a déclaré lundi les poursuites irrecevables à l'égard du Dr Georges Mouton et l'a renvoyé des poursuites. Ce médecin s'était vu reprocher un usage illégal d'EPO et de DHEA envers des patients et des sportifs professionnels.