Les poursuites contre le Dr Mouton irrecevables

Le Docteur Mouton profite de l'illégalité des dénonciations dont il a été victime. (photo Belga)

Le tribunal correctionnel de Liège a déclaré ce lundi les poursuites irrecevables à l'égard du Dr Georges Mouton et l'a renvoyé des poursuites. Ce médecin s'était vu reprocher un usage illégal d'EPO et de DHEA envers des patients et des sportifs professionnels.

Le tribunal a constaté que l'ensemble de la procédure avait été initié sur base de la dénonciation d'un autre médecin, lequel avait violé son secret professionnel pour dénoncer de supposés faits de dopage auprès d'une cellule spécialisée.

Dans son jugement, le juge Jacquemart a relevé que la dénonciation réalisée par un autre médecin est intrinsèquement illégale et que la violation du secret professionnel est plus grave encore, sur le plan pénal, que l'infraction de dopage dénoncée.

Cette illégalité a contaminé l'ensemble du dossier. Les poursuites ont donc été déclarées irrecevables et le Dr Mouton a été renvoyé des poursuites.

Avec Belga