Un accord vient d'être signé entre le ministre Antoine et les époux Sagawé. Ils pourront occuper leur maison jusqu'à leur mort.