VTT Malonne

Le festival des Blancs Gilets

Le club a raflé samedi plus de la moitié des épreuves , sur un circuit athlétique qui a vu les vainqueurs s'imposer avec des écarts importants.

Samedi , au Domaine Saint-Berthuin, à Malonne, les clubs namurois ont remporté 11 des 13 épreuves organisées conjointement par l'Association Cycliste Ciney et Dinant et le Vélo Club des Blancs Gilets. Ce dernier y est pour beaucoup, puisque ses éléments ont réussi à enlever 7 courses ! Les Blancs Gilets, un club namurois ? Effectivement. Ce club formateur connu depuis de nombreuses saisons vient de changer de statut.

Historiquement basé dans le Brabant Wallon, le club a décidé de changer de province. «Suite à différents problèmes, nous avons préféré nous établir à Haillot, dans la Province de Namur», explique Laurent Saublens, membre de l'encadrement et par ailleurs sélectionneur national pour le VTT.

«Et d'un point de vue sportif, on ne s'attendait clairement pas à être aussi bien si tôt dans la saison. Car nous n'avons pas travaillé spécifiquement pour être à ce point de forme pour l'ouverture. Peut-être le sommes-nous trop tôt...»

Le Liégeois Sébastien Carabin, champion de Belgique l'an passé chez les juniors, ne s'est effectivement pas posé de question chez les élites, lui qui a faussé compagnie à l'ensemble du peloton dès le premier tour pour ne plus quitter la tête. Et après un peu moins d'une heure et quarante minutes de course, il a relégué son coéquipier Laurent Mineur à près de 7 minutes! «Dans toutes les épreuves, il y a eu des écarts importants», poursuit Laurent Saublens. «C'est normal, le parcours était très dur, très exigeant. Je crois que la moyenne de Carabin est de 18 km/h, ce qui souligne la difficulté du parcours. D'ailleurs, pour certains le dernier tour a été un calvaire!»

Ce parcours avait dû être nettoyé samedi matin en urgence. Les vents de tempête qui ont frappé la Belgique n'ont pas épargné le circuit de Saint-Berthuin, qu'il a fallu dégager des nombreuses branches tombées des arbres.

Outre Carabin chez les élites, le Brabançon Moreau s'est imposé chez les débutants tandis que chez les dames, c'est la Couvinoise Alexandra Marchal qui a été la plus habile sur le circuit namurois. Le junior de Sombreffe, Quentin Art, a quant à lui échoué à la 2e place dans sa catégorie, battu par le Flandrien Jonas De Backer.

Pour la huitième année, le Domaine Saint-Berthuin a donc vibré pour le VTT, avec cette première organisation commune entre les Blancs Gilets et l'incontournable équipe d'André Bodart. Une collaboration qui va se prolonger sur la route, notamment pour le Championnat de Belgique des aspirants à Ciney ainsi que le Championnat FCWB des dames à Achêne.