Coupe de province 1/4 de finale

Les Verviétois restent autoritaires SFX-St Michel Dolhain (+ 5) 102 91

Cinq fautes : Paul (SFX-St Michel).

Évolution du score : 10e : 25-21, 20e : 55-43 (30-22), 30e : 81-61 (26-18), 40e : 102-91 (21-30).

SFX-ST MICHEL : Lemoine 8, Thélen 10, Deblond 34, Kolivas 5, Paul 4, Noël 18, Bertholet 3, Hansen 8, Wyn 12.

R OBC DOLHAIN (+ 5) : Schils 0-2-8-0, Randaxhe 4-0-0-5, Carabin 5-0-0-0, Waonry 0-8-4-2, Cormann 4-2-2-4, Bonny 0-2-0-9, Leloup 2-0-0-0, Leemans 0-3-0-7, 0-3-0-7, Dewit 0-5-4-3, Delambert 1-0-0-0.

«Le score ne reflète pas la réalité du match...», reconnaissait d'emblée Yves Leemans. Mais alors que cette formule consacrée est habituellement utilisée par les entraîneurs pour dénoncer un score forcé, le mentor dolhaintois reconnaissait bien sportivement que «l'adversaire est un ton au-dessus et son avantage a flirté avec les trente points».

Pénalisé d'un handicap de cinq unités suite à la différence de division, SFX-St Michel a très vite refait son retard pour déjà mener 25-21 au terme du premier quart-temps.

Deblond faisait rapidement exploser la zone déployée par les visiteurs. Avec dix tirs à trois points rentrés sur l'ensemble du match, l'ailier verviétois écartelait la défense de Dolhain.

«Nous avons dû sortir beaucoup plus de nos positions et SFX-St Michel en a profité pour jouer en pénétration. Les Verviétois nous ont aussi fait mal grâce à un jeu de transition très bien huilé.»

Leemans exclu,

Leloup au coaching

Dolhain avait dès lors déjà pas mal encaissé à la pause (55-43) et les choses ne s'arrangeaient guère à la demi-heure (81-61). D'autant que le coach visiteur était exclu pour deux fautes techniques consécutives au début de la seconde mi-temps.

«J'ai donc vécu près de la moitié du match à la cafétéria, regrette un Yves Leemans qui n'a pas eu le temps de dire ouf avant d'écoper de sa seconde faute technique. C'est donc Pascal Leloup qui a assuré le coaching durant ce laps de temps.»

Barrés à tous les postes, les Dolhaintois sortaient néanmoins la tête de l'eau dans le dernier acte (21-30) qu'ils remportaient face à une équipe locale qui avait levé le pied. Reste que SFX-St Michel poursuit sur sa lancée. Après des victoires en championnat sur Ninane B, le CP Awans et Stavelot, les Verviétois se qualifient pour les demi-finales de la coupe. Tout l'opposé de la fin de saison morose que l'on pouvait craindre il y a quelques semaines seulement. Tout le mérite à Olivier Cordonnier et son groupe!