DIVISION 3B

Sous pression mais pas sans pression RCS Verviers Tongres 2 0

Arbitre : M. Stas

Cartes jaunes : Hossay, Vansteenberghe, Motmans, Renson, Geraerts.

Buts : M. Castela (8e, 1-0), Varela Gomes (72e, 2-0).

VERVIERS : Beltitane, Vansteenberghe, Tailleur, Mertz, Renson, Spinosa, O. Castela (83e Parreira), Limbourg, Raets, Varela Gomes (79e Lemaire), M. Castela.

TONGRES : Franssen, Weerts, Dassen, Vreven, Daerden, Hossay, Rouvroy, Coppens, Jongen (46e Motmans), Goyvaerts, Geraerts.

La victoire des Calaminois à Veldwezelt, samedi soir, o ffrait aux Verviétois la possibilté, en battant les Tongrois et de réduire l'espace qui les séparait des Veldwezelt mais aussi des Sérésien et autre Tongres pour continuer leur mission sauvetage.

Sans êtres auteurs d'une prestation académique, les joueurs d'Étienne Delangre ont affiché une mentalité qui a engendré une combativité de tous les instants. Et avec une majorité de duels gagnés tout au long de la partie, les Verts ont terrassé une équipe tongroise au fond de jeu plus élaboré, souvent dominatrice, mais d'une improductivité affolante, profitant de quelques sorties très rapides en contre-attaque pour faire la différence.

L'entraîneur de Bielmont était conscient de l'importance d'une victoire conquise de haute lutte.

«Un succès devenu obligatoire puisque La Calamine et Sprimont se sont imposés. C'est le deuxième match sans prendre de but et cela me rend optimiste pour la suite. Oui, la circulation et la possession de balle étaient limbourgeois, mais leur jeu stéréotypé n'a posé que très peu de problèmes à notre ligne arrière.»

Dans un match très fermé, les occasions de buts furent denrée rare. Manu Castela profitait d'un coup franc millimétré de Raets pour ouvrir la marque d'un beau heading (1-0) alors que l'on jouait la 8e minute de jeu. Il fallait attendre la... 38e minute pour assister à la seconde opportunité digne de ce nom. Raets, servi par ce même Manu Castela, effaçait Weerts et se présentait seul face à Franssen qui anticipait bien et captait le cuir. «Dommage, car le gardien de but est très vite à terre. J'aurais dû me montrer plus lucide et donner un peu plus de hauteur à mon ballon.»

Les Limbourgeois reprenaient le contrôle des opérations après la pause, mais Vreven continuait à balancer de longs ballons aériens qui étaient du pain bénit pour la charnière centrale verviétoise Vansteenberghe-Tailleur. Et, sur un nouveau contre rondement mené, les Verts s'adjugeaient la victoire de manière définitive. À la 72e, M. Castela adressait un assist parfait pour Raets qui s'effaçait pour Varela Gomes qui venait, en foulée, déposer le cuir au fond du but visiteur (2-0). Verviers garde le maintien en ligne de mire.